header

Agenda

bandcamp cite carter youtube cite carter soundcloud cite carter twitter cite carter facebook cite carter page facebook cite carter

Agenda

title

BBCL PLAY STEVIE

affiche
Le Big Band des Colleges et Lycées sort son disque :
BBCL PLAY STEVIE
En hommage à Stevie Wonder.

Les animateurs de cité Carter ont proposé au Big Bang des collèges et lycées et a Musiques en Herbe de réaliser un album en hommage à une figure majeure de la musique américaine: Stevie Wonder. L'enregistrement et la production artistique du disque s'est déroulée sous forme de stage. Avec les professeurs du Big Bang des collèges et lycées les membres du groupe ont étudié les arrangements, l'harmonie, la mise en place. Dans le même temps avec les animateurs de Cité Carter et un intervenant, les élèves ont appris l'utilisation du studio, le travail en petit groupe appelés pupitres, l'approche des solos, l’écoute, la réalisation artistique et la production musicale. A l'arrivée c'est un disque promotionnel que l'on peut retrouver a Musique en Herbe qui a été créé et qui montre à quel point il est important de pouvoir collaborer et fédérer les savoir-faire entre les différentes associations de la métropole.

En écoute ici

Intervention au lycée mireille Grenet

affiche
En collaboration avec le conseil régional et ses "parcours découverte", Cité Carter a mis en place des interventions au Lycée Mireille Grenet durant l'année scolaire 2017.
L'objectif principal de ces ateliers est d'échanger en musique et de créer des morceaux.

En écoute ici

Concert

Ousco à Cité Carter

09

février

Vendredi

+ d'infos

20h - 5/7 €

affiche
Ousco - Afro Reggae/Chanson

Originaire de Diabaly, Nord Mali, Ousco rencontre Sam, Muzzy et Donsky, avec qui il fonde SMOD, une «Fu Zion» #Rap #Folk #Rock, sauce malienne. Ousco étudie en fac d’Anglais, écrit, rappe et chante. Son message est simple : une incitation à la paix, au vivre ensemble. C’est ainsi que SMOD diffuse ses deux premiers albums partout au Mali. Le groupe est rapidement repéré par Manu Chao qui produit leur 3e album dans lequel Ousco coécrit le titre Politik Amagni, disque d’Or, avec Amadou et Mariam et Tiken Jah Fakoly. De l’Olympia à Central Park, SMOD enchaîne quatre années de tournées truffées de dates mémorables.

Ousco profite des courtes trêves pour perfectionner la guitare et accompagne les textes qu’il écrit sur la route. L’envie mûrit. Comme un bon mafé, son reggae épicé mijote à petit feu, lentement, sûrement…

Ousco aime bouger. Entre maquettages, enregistrements et mixages à Paris (Gum Records), Toulouse (Shémoatrankill), Amiens (Citer carter) Dakar (J.P Senghor, Djamo Band…), Bamako (Scotty & Manjul @ Humble Ark Studio), masterings à Abidjan (Studio Vox), Brighton (Prince Fatty), et séances photos torse nu dans la neige de Bagnères-De-Bigorre ! Il encaisse courageusement les chocs thermiques grâce au piment ingèré chaque jour. La chaleur l’accompagne partout où il va, normal, il recharge régulièrement ses accus in Africa. Engagé pour la fraternité panafricaine, pour l’équité et la justice au service du peuple, sans quoi la paix pourrait ne jamais devenir durable. Dans le titre Qu’est-ce qui ne marche pas ?, face à l’urgence, Ousco n’épargne pas les hommes politiques de son pays, et leur demande légitimement d’arrêter leurs abus, de servir l’intérêt collectif et non leurs intérêts personnels. Texte Sincère et courageux, mélodies chaudes et entraînantes.

Le clip Consommer National, premier extrait vidéo de l’album, a été réalisé par la jeune et talentueuse réalisatrice Jeanne Hurt, en rôle principal Isabelle de Hertogh qu’on a pu notamment voir à l’écran chez Claude Lelouch (Salaud On T’aime, Hasta la vista) ou encore dans La Fille De Brest d’Emmanuelle Bercot. Elle incarne ici avec humour un texte incitant aux circuits courts de consommation et à un métissage de nos modes de vie. Convergence des cultures afro européennes, pour toutes celles et ceux qui hésiteraient encore à s’ouvrir.

www.ousco.net
https://www.facebook.com/Ousco-1002124449800664/
https://www.facebook.com/ousco.cisse

Concert

Esa Nocona / Nao / Dismood

09

mars

Vendredi

+ d'infos

20h30 - Tarif unique : 5€

affiche
Cité Carter propose chaque année un accompagnement de groupes locaux qui répètent dans ses studios. Cette année, deux groupes travailleront sur scène durant la semaine du 5 au 8 mars 2018 sous forme de résidence de perfectionnement de leur spectacle et de leur répertoire. Les différents intervenants de Cité Carter vont les accompagner.

NAO et Dismood qui sont accompagnés cette année par Cité Carter vont ouvrir la soirée avec leurs accents soul, folk et funk.

Suivra Esa Nocona , groupe coup de poing, aux textes revendicatifs et incisifs bourrés d’énergie. Ils fêteront à cette occasion la sortie de leur premier EP éponyme. Une nouvelle occasion de montrer combien la scène locale est talentueuse et diverse.
Annoncer un concert

L'annonce sera vérifiée avant d'être publiée.

*Nom
*Email
*Email
*Date
Heure Tarif
*Titre
*Lieu
Image
Détails
Lien
*Champs obligatoires.
20

janvier

Samedi

Apéro Jazz Manouche

Les Enfants Terribles, 50 rue saint leu, Amiens

+ d'infos

20h

image
affiche
Venez prendre l'apéro aux Enfants Terribles (50, rue Saint-Leu à AMIENS) en tapant du pied et en écoutant du bon jazz manouche
20

janvier

Samedi

Dépassés / Sick Nerves / Nat au Sombrero Café

+ d'infos

20h30

image
affiche
No Name For Asso présente

Dépassés : On ne comprend pas vraiment le monde dans lequel on est On se sent bien seuls devant tout ce qui nous parait inhumain, alors on écrit pour évacuer tout ça en concert ; c’est comme un bon remède pour se sentir mieux et positiver ensemble en se disant que finalement le temps d’un concert on aura pu partager nos émotions et rencontrer de nouvelles têtes qui nous ferons sourire !

https://depasses.bandcamp.com/releases

Sick Nervers: Punk hardcore de Lille bim dans ta tête
sicknerves.bandcamp.com

Nat: Nat sera là pour faire un set acoustique, avec des reprises de punk rock français (guerilla poubelle, justin(e) ) et des compos plutôt tristes.
https://www.youtube.com/watch?v=7RfOz0Hpdkw

On cherche un autre groupe local pour compléter l'affiche HELP !

PAF: 3e
26

janvier

Vendredi

Sound System U.P Hifi Sombrero Party #10

+ d'infos

20h

image
affiche
LA CREME DES SELECTIONS (TROPICS/AFRO,/REGGAE/DUB...) POUR CETTE 10EME EDITION DES SOMBRERO PARTYS !!!
ON A FAIT LE PLEIN DE GALETTES PENDANT LES FETES...! ET ON INVITE LES POTOS COLLECTIONEURS CREPS, NICO, ET VAL POUR L'OCCASION ...! COME RALLY ROUND !!!

NAH MISS IT MASSIVES....!!! HI FI NEVER DIE !!!
02

février

Vendredi

3-D fait sa rentrée à l'Usine

L'usine, 11 quai belu, Amiens

+ d'infos

20h30

image
affiche
Renseignements et réservation au 03 22 45 08 92
09

février

Vendredi

Ousco à Cité Carter

+ d'infos

20h - 5/7 €

image
affiche
Ousco - Afro Reggae/Chanson

Originaire de Diabaly, Nord Mali, Ousco rencontre Sam, Muzzy et Donsky, avec qui il fonde SMOD, une «Fu Zion» #Rap #Folk #Rock, sauce malienne. Ousco étudie en fac d’Anglais, écrit, rappe et chante. Son message est simple : une incitation à la paix, au vivre ensemble. C’est ainsi que SMOD diffuse ses deux premiers albums partout au Mali. Le groupe est rapidement repéré par Manu Chao qui produit leur 3e album dans lequel Ousco coécrit le titre Politik Amagni, disque d’Or, avec Amadou et Mariam et Tiken Jah Fakoly. De l’Olympia à Central Park, SMOD enchaîne quatre années de tournées truffées de dates mémorables.

Ousco profite des courtes trêves pour perfectionner la guitare et accompagne les textes qu’il écrit sur la route. L’envie mûrit. Comme un bon mafé, son reggae épicé mijote à petit feu, lentement, sûrement…

Ousco aime bouger. Entre maquettages, enregistrements et mixages à Paris (Gum Records), Toulouse (Shémoatrankill), Amiens (Citer carter) Dakar (J.P Senghor, Djamo Band…), Bamako (Scotty & Manjul @ Humble Ark Studio), masterings à Abidjan (Studio Vox), Brighton (Prince Fatty), et séances photos torse nu dans la neige de Bagnères-De-Bigorre ! Il encaisse courageusement les chocs thermiques grâce au piment ingèré chaque jour. La chaleur l’accompagne partout où il va, normal, il recharge régulièrement ses accus in Africa. Engagé pour la fraternité panafricaine, pour l’équité et la justice au service du peuple, sans quoi la paix pourrait ne jamais devenir durable. Dans le titre Qu’est-ce qui ne marche pas ?, face à l’urgence, Ousco n’épargne pas les hommes politiques de son pays, et leur demande légitimement d’arrêter leurs abus, de servir l’intérêt collectif et non leurs intérêts personnels. Texte Sincère et courageux, mélodies chaudes et entraînantes.

Le clip Consommer National, premier extrait vidéo de l’album, a été réalisé par la jeune et talentueuse réalisatrice Jeanne Hurt, en rôle principal Isabelle de Hertogh qu’on a pu notamment voir à l’écran chez Claude Lelouch (Salaud On T’aime, Hasta la vista) ou encore dans La Fille De Brest d’Emmanuelle Bercot. Elle incarne ici avec humour un texte incitant aux circuits courts de consommation et à un métissage de nos modes de vie. Convergence des cultures afro européennes, pour toutes celles et ceux qui hésiteraient encore à s’ouvrir.

www.ousco.net
https://www.facebook.com/Ousco-1002124449800664/
https://www.facebook.com/ousco.cisse
10

février

Samedi

Venez faire le plein de Groove !

Le Mic Mac, 21 rue Lescouvé, Amiens

+ d'infos

19h

image
affiche
19h00 Concert du BBCL
20h00 Concert DIESEL GROOVE
21h15 Titres en commun
21h30 Jam Session

Entrée (un billet par personne minimum 5 euros)
18

février

Dimanche

Private Session with Louis Aguilar

+ d'infos

18h30

image
affiche
Concert intimiste de Louis Aguilar (Folk)

Reservation sur https://yurplan.com/event/Private-session-with-Louis-Aguilar/23206 ou à la Malle à Disques à Amiens
Placement libre

Présentation de Louis Aguilar:
Marshall, missouri est un bled de 7058 habitants, perdu entre Kansas City et St louis. Les hivers y sont froids, les étés ennuyeux. Quand Louis Aguilar débarque là-bas en 2009, a 19 ans, c’est pourtant de son plein gré : il souhaite se rapprocher de la culture musicale qu’il vénère, le rock’n’roll et la country. Le jeune Lillois, a déjà enregistré trois albums folk, quasi seul dans l’intimité de sa chambre d’ado, quand il décide de parcourir les plaines du Midwest, terre natale de Bob Dylan. Rapidement, le pèlerinage vire au road movie initiatique. Louis est recruté pour ses talents de guitariste par un groupe de country local qui cachetonne le week-end dans les rodéos. Difficile de s’ôter de l’esprit certains clichés un peu triviaux : on imagine ainsi des cowboys dans un saloon enfumé, dansants en ligne tandis que d’autres, fins saouls, se bagarrent jovialement. Et, comme dans cette scène de The Blues Brothers, le film de John Landis, l’orchestre imperturbable de continuer à jouer ses standards de la musique western. « Exactement, sauf que nous n’avions pas de grillage pour nous protéger des projectiles » précise Louis en souriant. Durant toute cette année, le jeune songwriter fait ses classes et se confronte à une réalité musicale pour le moins dépaysante. Surtout, il prend goût au jeu en groupe et commence à imaginer des arrangements plus élaborés pour ses chansons. De retour au pays, il s’éloigne naturellement du format folk de ses débuts. Il recrute quelques amis (Nicolas Degrande, Brendan O’Regan, puis Sylvain Przybyslki) et fonde les Crocodile Tears. Un quatrième album autoproduit voit le jour rapidement en 2011. Les sonorités y sont évidemment très américaines, mais les effluves d’une pop gracieuse, plus européenne, s’y font aussi sentir. Ce mélange équilibré et subtil fascine jusqu’à Julien Doré qui enregistre une version de Memories, pour son album LØVE. Ces trois dernières années ont été plus introspectives. Louis Aguilar a beaucoup écrit, mais surtout, il a consacré beaucoup de temps à peaufiner minutieusement le son des Crocodile Tears. Ainsi, ce nouvel EP, It’s All Gonna Be Fine, est sans doute son disque le plus sophistiqué. Le plus intense aussi. La langueur de Free At Last et la sensualité douce de Kill Me Tonight évoquent autant la variété US du début des sixties (celle incarnée notamment par Roy Orbison) que la country moderne de Lambchop, Smog ou Bonny Prince Billy. Les guitares de Something New et When I’m Gone sont plus évidemment pop tandis que The Ultimate fascine davantage par son final élégiaque. Si Louis Aguilar est parvenu à affiner son écriture et surtout à rendre sa musique aussi captivante, il ne s’est pour autant jamais éloigné de la simplicité essentielle du folk qui lui tient tant à coeur depuis sa première guitare.
07

mars

Mercredi

Princesse Napälm + Angle Mort & Clignotant

+ d'infos

20h30

image
affiche
Princesse Napälm (punk rock technobilly): Une deferlante de beat sous fond de punk rock. Un voyage spacio-temporel dans un univers barré à l'humour au millième degré.On ne ressort pas indemne d'un concert de Princesse Napälm.

Angle Mort & Clignotant (hip-hop / électro) : ce duo mène le flow d'une main de maître guidé par un GPS boosté de boum boum boum en mode tuning. Refrains entêtants et move ton body.

Paf: 4€
09

mars

Vendredi

Esa Nocona / Nao / Dismood

+ d'infos

20h30 - Tarif unique : 5€

image
affiche
Cité Carter propose chaque année un accompagnement de groupes locaux qui répètent dans ses studios. Cette année, deux groupes travailleront sur scène durant la semaine du 5 au 8 mars 2018 sous forme de résidence de perfectionnement de leur spectacle et de leur répertoire. Les différents intervenants de Cité Carter vont les accompagner.

NAO et Dismood qui sont accompagnés cette année par Cité Carter vont ouvrir la soirée avec leurs accents soul, folk et funk.

Suivra Esa Nocona , groupe coup de poing, aux textes revendicatifs et incisifs bourrés d’énergie. Ils fêteront à cette occasion la sortie de leur premier EP éponyme. Une nouvelle occasion de montrer combien la scène locale est talentueuse et diverse.
11

mars

Dimanche

Private session with Centaure

+ d'infos

18h30

image
affiche
Concert intimiste de l'artiste Centaure (Dark Pop)

Réservation sur https://yurplan.com/event/Private-Session-With-Centaure/23205 ou à la Malle à Disques à Amiens

Placement libre/ ouverture des portes 18H30/ Concert à 19H


Présentation de l'artiste Centaure:

Cet étrange cocktail créé une pop hybride qui n’est pas sans nous rappeler certains grands noms de l’invasion nordique tels que Bjork, et Susanne Sundfor, mêlé à la clarté de voix excentrique d’une Kate Bush des temps modernes.
Avec ce premier E.P. 100% autoproduit, Centaure se moque ouvertement des étiquettes musicales. La poupée sauvage a bâti un univers ensorcelant. Il se dégage de son interprétation un grand sentiment de liberté.

UN UNIVERS HYBRIDE ET ENSORCELANT
Une voix magnétique s’étendant sur cinq octaves. Une pop obscure mêlant l’organique à l’électronique. Le tout soutenu par des choeurs fantomatiques. Tels sont les ingrédients de la chanteuse Centaure.

Dans son premier E.P. « Gloomy Tales » sorti le 13 septembre 2017, elle nous emporte dans l’univers sombre et merveilleux de son enfance. Créatures légendaires et personnages fantastiques se révèlent à travers six contes musicaux dans une orchestration
percutante. Nourrie par des influences allant de l’opéra à la coldwave en passant par les musiques de films, elle crée un cabinet de curiosités où les cordes baroques côtoient de près des synthétiseurs analogiques, et où les envolées lyriques vont de pair avec les expérimentations vocales. Utilisant sa voix comme une
palette de peinture, elle joue avec ses textures, ses
nuances et ses couleurs.
14

avril

Samedi

15 ans de Bertrand & au Mic Mac

Mic Mac, 70 Rue Chabannes, Amiens

+ d'infos

20h

image
affiche
Un petit baroud d'honneur avec toute l'équipe de Bertrand &... Ilies et Marwen Kammarti, Bertrand Blandin, Philippe Rak, Bertrand Devendeville et des invités surprise !